ACCUEIL

DERNIERES PHOTOS

Les résultats du weekend !

Bil'hand comptable quasi sans faute pour le PHB07 qui n'enregiste aucune défaite pendant ce dernier weekend de mars avec trois victoires et deux matches nuls. Malheureusement, sur les deux égalités en question, celle concédée par la "1" à une opportuniste équipe d'Aix/Bouc Bel Air (29/29) laissera forcément un goût amer aux Reds et leurs nombreux supporters présents samedi soir à Richardson puisque le but égalisateur des provençale sera marqué sous le klaxon du gong final ! Toutefois, les défaites de Nice à domicile (23/25) contre Bruguières et surtout la chute du leader Bouillargues à Toulon (29/33) relativisent cette contre-perfomance. Le déplacement des protégées d'Arnaud Jolivet samedi prochain à Bouillargues vaudra son pesant de cacahuètes ! Par ailleurs saluons le nouveau succès de la "3" à Chabeuil (25/15), celui encore plus probant des -16 ans 26/07 à St Marcel les Valence (40/11) et le beau succès des -18 ans Championnat de France  contre St Chamond (32/29) au terme d'un match très disputé. De leur côté les -18 ans Ligue ont partagé les points avec Rumilly au terme d'une soirée en mode "portes ouvertes" (33/33)! Enfin, Marylou Lambert, Nell Sabatier et Lauryne Pinto-Rato étaient à Etoile sur Rhône avec la sélection Drôme-Ardèche "2004".

RESULTATS du WEEKEND

(Cliquez sur la rencontre pour accéder au classement)

CATEGORIES/COMPETITIONS RENCONTRES SCORES PHOTOS
SENIORS 1 CHAMP. de FRANCE NATIONALE 1 LE POUZIN/AIX BOUC BEL AIR  29/29  
RESERVE SENIORS PRENATIONALE / /  
SENIORS 3 EXCELLENCE 26/07 CHABEUIL/LE POUZIN 15/25  
- 18 ANS CHAMPIONNAT de FRANCE LE POUZIN / ST CHAMOND 32/29  
- 18 ANS LIGUE DAUPHINE/SAVOIE LE POUZIN/RUMILLY 33/33  
- 16 ANS LIGUE DAUPHINE SAVOIE  /  /  
- 16 ANS COMITE 26/07 ST MARCEL les VCE/LE POUZIN 11/40  
- 14 ANS EXCELLENCE 26/07

     

/

 

 

Tous les classements

Tous les albums photos

 

La revue de presse avant Le Pouzin/Aix !

dl2-2.jpg 25/03/2017     logo-tribune.jpg 23/03/2017

Dlsports20170325

Tribune20170323

 

 

 

 

 

 

 

Dlsports20170325a

Toute la revue de presse de la saison 2016/2017 : journal-chien.jpg

L'Immanquable avant Le Pouzin / Pays d'Aix !

L'Immanquable avant la rencontre "Le Pouzin / Pays d'Aix" !

N264

http://www.lepouzinhandball07.com/medias/files/n264.pdf

La "collec" des Immanquables :  journal-1.jpg

DJ Yann a coupé le son...mais pas que.

A peine intronisé speaker officiel de Richardson, DJ Yann a tiré sa révérence la semaine dernièreDsc 2208. Tout juste le temps de savoir bien prononcer Carmen « Toudossié » ou Laura « Tchécaaaldiii ! » façon Corse, d’assimiler qu’au hand on ne dit pas « péno » mais « jet de 7m », mais pas assez bien sûr pour partager d’autres matches d’autres émotions, avec les joueuses et le public qui l’avaient aussitôt adopté. Encore une nouvelle à vous couper le souffle, la chique, le moral, le son aussi. La musique adoucit les mœurs dit-on. Ce proverbe bien connu a pu se vérifier cet après-midi, du côté de Montélimar, au cours de la cérémonie d’adieu à Yannick. Moment subtilement rythmé par des morceaux bien choisis qui baignèrent ses proches et nombreux amis présents  dans une ambiance apaisée. La musique adoucit les mœurs disait-on plus haut, pas vraiment finalement, car si Yannick adorait faire vibrer et danser sous les notes, celles-ci n’auront pas pu préserver son goût à la vie, et samedi soir il y avait comme un grand vide à Richardson. Un grand vide qui doit habiter aujourd’hui ses proches et sa famille auxquels Le Pouzin handball 07 envoie ses plus sincères et réconfortantes pensées. Le passage de Yannick à Richardson fut bref mais brillant, il marquera celles et ceux qui l’auront croisé, telle l’empreinte d’un grand champion.    

Les bleus au rendez-vous au sommet...

PodiumL'équipe de France masculine a remporté cet après-midi à Paris son 6e titre mondial en dominant la Norvège, par 33 à 26 (18-17). Une victoire magnifique qui conclut un parcours sans fautes entamé il y a 18 jours face au Brésil. Pour Didier Dinart et pour Guillaume Gille, il s'agit d'une formidable réussite après la perte des titres européen et olympique qui avait semé un doute légitime. Thierry Omeyer (avec Daniel Narcisse) avait déjà connu l'ivresse de la victoire en 2001 : avec une 5e couronne mondiale, le capitaine est désormais le joueur le plus sacré de la planète. Ce Mondial 2017 s'achève ainsi dans une apothéose totale et le moment de remercier ces garçons qui ont porté haut les couleurs de leur maillot et fait grandir leur sport. La suite de l'article

L'album photo de la finale

Date de dernière mise à jour : 12/02/2017